Les sous-vêtements pour femme

L’ensemble de vêtements que l’on porte à même la peau, ou précisément sous les vêtements, sous-vêtement sous entend généralement lingerie, mais aussi vêtement de nuit et vêtement d’intérieur, comme le peignoir ou la robe de chambre. Auparavant appelé « tricot de peau », les sous-vêtements sont apparus dans une optique de confort, mais leur évolution s’est liée étroitement à la recherche d’une hygiène, puis à la mode.

 

Sous vetement femme

Sous-vêtement : confort-hygiène-mode

Si anciennement, les sous-vêtements étaient surtout utilisés dans un but de confort, pour protéger la peau contre l’envers des costumes qui, se frottant à la peau, cause une démangeaison, l’évolution des sous-vêtements s’est fait ensuite dans une optique de protection contre le froid et les sueurs. La recherche d’une hygiène permet une autre évolution des sous-vêtements, notamment dans le genre de matière utilisé, à savoir le coton. Puis la notion d’érotisme entrainera une nouvelle tendance qui fera que les sous-vêtements deviendront objet de mode.

Le choix des sous-vêtements

Incluant généralement slips, soutien-gorge, nuisettes, mais aussi des dessous sexy, tels que le porte-jarretelles ou le bustier ; les sous-vêtements peuvent être faites en différents tissus. Le coton offre plus de confort et d’hygiène, mais il y a également des sous-vêtements faits en soie, en dentelle, en mousseline, en tulle, ou en matières synthétiques. Le polyester est plus pratique pour le sport. Pour paraître plus sexy, choisissez le cuir rouge ou noir. Concernant la couleur, le blanc ou le beige ira parfaitement à celles au teint clair. Pour les soutiens-gorge, il faut savoir choisir en fonction de sa poitrine, celles avec rembourrage sont faites pour les poitrines minces si un soutien-gorge avec baleine intégré va plutôt pour une poitrine généreuse.

Le choix de la culotte dépend surtout de la forme des hanches, des fesses et des jambes. Aussi, si le boxer arrondit les hanches et va mieux pour les femmes menues, la culotte échancrée allonge les jambes tout en arrondissant les formes. Le shorty quant à lui, ira mieux aux femmes menues et longilignes. Le choix du sous-vêtement dépend surtout du but pour lequel on veut le porter : être sexy, avoir plus de confort,…, mais quoi qu’il en soit, il faut savoir bien choisir.